Savoir dire merci

Nous sommes dans une société où l’on nous sollicite constamment. Certes, les demandes sont de plus en plus virtuelles et connectées mais elles sont bien là. Quelle place laissons-nous à ces demandes dans nos rapports aux autres ? Est-ce que le fait que vos amis vous taggent au lieu de vous faire un petit coup de fil pour vous saluer et vous demander de le soutenir fait que sa demande est moins importante à ses yeux ou aux vôtres. Pour ma part, j’ai été déçue lorsque j’ai sollicité en ligne des amis proches pour un projet qui me tenait à cœur et fort de constater que ça leur était passé par-dessus de la tête. Je vous vois venir. Est-ce des amis proches ? Qu’en pensez-vous ? Est-ce le lien de chacun avec les nouveaux moyens de communication ou est-ce un état d’esprit ‘chacun pour soi et Dieu pour tous’ qui caractérise une grande partie de notre société actuelle ?

Je pense que deux choses peuvent être retenues : gardez les contacts directs avec vos proches et ayez le merci facile.

Nous avons des désirs et des attentes faciles mais l’altruisme léger.

Merci pour ta présence. Merci pour ton message. Merci d’être là dans l’ombre. Merci pour ton sourire et ton soutien réel ou virtuel. Merci de ne pas me poser des questions mais d’être là à mes côtés lors d’une période difficile. Merci d’exister et de faire que mon monde soit meilleur.