Il y a toujours une première fois : Venise!

DSC07446

Venise, même sans y avoir mis les pieds. On se dit tous qu’on connaît. On en rêve tous de ces canaux, de ces petites ruelles , de son carnaval…On aime moins ses prix élevés mais Venise reste Venise, une ville qui vous renverse au premier regard et vous marque à jamais. J’ai laissé les gondoles à Venise mais je suis revenue avec des petits conseils et quelques bons plans Laifouine!

Gondole ou pas ?

DSC07735

Faire un tour en gondole à Venise c’est presque un must. Les prix pour cette expérience pourront vite vous faire tourner la tête. Il existe des alternatives intéressantes pour profiter de cette aventure sans faire exploser votre budget.

Pour nous , c’était un partage de gondole par une agence (30 minutes  /25 Euros/personne au lieu de 20 min/80 Euros/pax). Il semble que certaines personnes peuvent vous aborder en rue et vous proposer ce genre de partage. Sachez que c’est illégal.

Cela ne vous tente pas ? Pourquoi ne pas prendre une leçon privée pour apprendre à naviguer ? Vous pourrez aussi mélanger dégustation et balade en gondole et à 4 voyageurs, l’offre est très intéressante pour 2h30. Pour en savoir plus ROW VENICE.

Notre balade en gondole et sur les îles, nous les avions réservés au préalable sur VENICE LINK. Pour nos réservations, il n’y a eu aucun souci. Les  billets vous seront envoyés électroniquement. Il suffit de les imprimer et d’être à temps sur les lieux de rendez-vous (Sinon ils partent sans vous !). N’oubliez pas de valider vos tickets en agence ou à un guichet en arrivant.

Pour l’excursion de 3h30 offerte pour Burano/Murano et Torcello (20 Euros par personne). Les avis étaient mitigés. Certains disent que c’est trop rapide et on n’en profite pas. Pour nous, c’était excellent pour avoir cette première approche de ces 3 lieux majeurs du lagon de Venise. Mais si vous souhaitez uniquement profiter des petites maisons de couleurs de Burano, prenez un vaporeto (bus sur eau) qui circule régulièrement vers la petite île et vous laisse le loisir de l’explorer à votre aise.

Parce que je vous aime bien, voici ma liste des choses gratuites à faire à Venise :

  • Flâner sur la place St Marc. Surtout ne pas y manger ou s’installer à un café si vous ne voulez pas voir votre budget prendre un sale coup. Un expresso à 6 euros ou plus ? On passe notre tour ! Surtout qu’il suffit de vous rendre à quelques rues de là pour trouver un café qui fera votre bonheur ! Mais qu’est-ce qu’ils sont forts ces Italiens avec le café!! Sur la place, contemplez le superbe style italo-byzantin de la Basilique St Marc qui en 1807 est devenue la cathédrale de la ville de Venise. Au préalable, il s’agissait de la chapelle des Doge à qui elle est restée physiquement connectée.
  • Balade sur le front de mer / Riva Degli Shiavoni. Un endroit animé de la ville ou se côtoient touristes et locaux ! En marchant, il est possible de rejoindre l’île de St-Elena reliée à Venise par 3 ponts. Vous y trouverez la marine, le stade de foot et le parc Rimembraze.
  • Non loin de St Marc se trouve également la place des lions. Celle-ci tire son nom des deux sculptures de Giovanni Bonazza (1722).
  • Venise, ville d’eau dispose aussi de son parc public (Giardini publicci). Peut-être pas le plus beau mais idéal pour faire un break et éviter les bains de full.
  • Le pont de Rialto : il s’agit du pont principal qui enjambe le grand Canal de Venise. C’est l’attraction touristique la plus vieille et populaire de Venise. Mais Venise ce n’est pas que ça!
  • Le marché de Rialto : une belle façon de se plonger dans la vie locale des habitants. D’étales en étales, les couleurs et senteurs se bousculent et annoncent avec justesse la richesse gastronomie italienne.
  • Le campo santa Margherita – En journée comme en soirée, c’est un endroit recommandé pour prendre un verre ou manger un morceau. On y trouve des tapas, des plats assez classiques à ma grande déception, c’est un peu partout pareil. Mais la place reste une charmante petite place vénitienne, entourée de restaurants et de magasins typiques, populaire auprès des étudiants universitaires essentiellement.
  • Musée de la musique, petite espace d’exposition qui ravira les amoureux de la musique classique.
  • Le quartier de Dorsoduro et ses petites boutiques. Dans ce même quartier vous trouverez des boutiques de masques ( et oui, ça reste une ville de carnaval quand même !). Nous avons eu cette chance de découvrir Venise à l’ouverture de sa période de carnaval.
  • Trouvez les deux ponts sans parapets restant de Venise : Ponte de Chiodo ( quartier Cannaregio) le second se trouve sur l’île de Torcello. Bon la visite de Torcello, c’est par respect pour l’histoire car sinon, il n’y a rien! 🙂
  • Flâner le long du Cannaregio (quartier juif). Un régale de prendre un Spritz au bord de l’eau sous le soleil de février ! Oui, c’est possible!
  • Terrasse avec vue panoramique de Venise-gratuite et sous réservation- l’établissement se réserve le droit de ne pas garantir la visite. Les visites durent 15 minutes . Il faut être à l’heure ou votre place sera redistribuée.

Calle del Fontego dei Tedeschi, Rialto Bridge, 30124 Venice, Italy (Nearest Vaporetto Stop: Rialto).

Burano/Murano et Torcello. 

En faisant quelques recherches pour la préparation de ce voyage, je suis inévitablement tombée directement sur les photos colorées de l’île de Burano. Il n’en fallait pas plus pour me séduire et ajouter cette destination atypique à notre découverte de la capitale de l’amour.

Pour vous y rendre il existe différentes formules.

Prenez le Vaporetto n° 12 depuis la Fondamenta Nove. Un bateau part à toutes les demi-heures et le trajet est d’environ 40 minutes. Un aller vous coûtera 7€. En ce qui nous concerne nous avons opté pour une excursion en français de 4 heures nous permettant à la fois de découvrir Burano, Murano et Torcello.

Burano, ville de pêcheurs avec ses façades multicolorées restent le plus photographié internationalement. L’histoire explique que ces couleurs permettaient aux marins de regagner leur chaumière les jours de grand brouillard. On y mange encore de l’excellent poisson. La ville reste connue aussi pour sa dentelle. Renseignez-vous sur la légende sur les origines de cet artisanat sur l’île. Cela ne fera que rajouter à la magie du lieu.

Considéré comme l’un des endroits les plus colorés du monde, le choix des façades et contrôlé et un habitant voulant repeindre sa maison devra obtenir la permission de la ville et choisir sur une liste de couleurs autorisées.

Murano, c’est l’île reconnue pour son verre coloré et ses verriés isolés sur lîle pour une question de sécurité à Venise. Ce verre reconnu internationalement, vous ne pourrez pas le louper sur Venise, les verres de restaurants ou en virine des boutiques par exemple.

Mais tu as logé où? 

DSC07309

Je faisais des yeux bien ronds en cherchant un logement dans Venise! Les prix des hôtels explosaient. Et les photos ne me faisaient pas envie du tout! Il y a l’option de choisir un logement en dehors de Venise qui est assez bien desservi mais je trouve que c’est une perte de temps et une certaine contrainte.

J’ai fini par nous trouver un chouette Airbnb qui répondait à mes attentes. Ne connaissant pas Venise, je ne savais pas trop si c’était fort loin du centre. Une 20ène de minutes de marche selon Google Map. Une moyenne pour se rendre d’un point à un autre de Venise.

Il s’avère que je suis très contente d’être restée Chez Massimo et Jenny dans une de leurs 3 chambres à 5 minutes de la Place de Rome (où arrivent les bus de l’aéroport de Trevise – 1h15 de trajet  par bus ATVO – 20 Euros pour l’aller et le retour si achat en ligne), à 5 minutes de la gare ferroviaire et directe dans l’ambiance romantique de Venise! De plus nos hôtes accueillent de façon professionnelle et prennent le temps de vous donner de bons plans.

Notre Airbnb: MOON&LAGOON

Si c’est votre première utilisation de Airbnb. Utilisez ce lien pour avoir une réduction de 35 euros sur votre Prix de location: Réduction Laifouine